Nouveautés dans le frigo

Des papous dans la tête – c’était une émission culte diffusée sur France culture.

« C’était » car l’émission s’est arrêtée cet été, brusquement, après 33 ans d’antenne. En 1984, Bertrand Jérôme avait créé cette émission humoristique et atypique qu’il animera tout d’abord avec sa compagne Françoise Treussard avant que celle-ci ne reprenne le flambeau seule (et avec tous les papous) en 2004.

Cette émission, qu’on peut rapprocher de l’Oulipo (l’OUvroir de LIttérature POtentielle – groupe littéraire utilisant les contraintes comme un stimulant pour l’imagination), réunit des écrivains (surtout), mais aussi des peintres, des chanteurs et journalistes, et provoque l’imaginaire par des jeux, dans un esprit proche d’écrivains tels que Raymond Queneau ou encore George Perec.

Le jeu que je préfère dans Les papous, c’est le DLA – le Diagnostic Littéraire à l’Aveugle, qui consiste à lire un texte d’un auteur connu à 3 experts (nos papous, donc) qui vont devoir analyser finement le texte lu afin de deviner qui en est l’auteur et en expliquant avec précision et avec humour leur raisons.

Une autre variante de ce jeu consistait à choisir cette fois-ci une œuvre (par exemple Les misérables de Victor Hugo) et à demander à 3 experts (sans avoir le livre sous les yeux bien entendu) d’imaginer et de réécrire la première et la dernière phrase du livre en essayant de faire croire à deux autres experts que le texte qu’ils ont écrit était de Victor Hugo. Ainsi, toutes les versions y compris celle de Victor Hugo sont lues (4 au total et dans un ordre aléatoire) et les 2 experts doivent deviner qui est l’auteur de chaque texte y compris Victor Hugo. Et si les pasticheurs sont talentueux (et ils le sont souvent !) peut-être que les experts ne sauront pas retrouver la version de Victor Hugo… Vraiment ce jeu était très amusant et les auditeurs pouvaient donc jouer aussi à deviner.

« Notre plaisir est de faire assez sérieusement des choses futiles en évitant de parler futilement des choses sérieuses », confiait son créateur, Bertrand Jérôme, à un journaliste du Monde en 1994. Cette phrase décrit finalement bien ce qui rassemble tous les auditeurs des Papous dans la tête.

Dont votre fidèle serviteur.

Et en hommage à mon émission préférée de tous les temps, la compréhension orale du jour est consacrée à une séquence de l’émission que j’ai sélectionnée spécialement pour vous.

Bonne nouvelle pour les fanas de transcription, comme il s’agit d’un enregistrement à caractère humoristique (et donc plus difficile à bien comprendre que les autres) j’ai réalisé la transcription qui se trouve dans le fichier des corrigés.

Bonne écoute à tous, et n’oubliez pas que vous pouvez retrouver toutes les émissions des papous dans la tête, sur les archives de France Culture ! C’est ici.

  1. Lisez les questions.

    Télécharger les questions
  2. Ecoutez l’enregistrement.

    Emission : DES PAPOUS DANS LA TÊTE

    Date de l’enregistrement :

  3. Vérifiez vos réponses.

    Télécharger le corrigé

2 commentaires sur “Nouveautés dans le frigo”

  1. En fait, je travaillais pour mon examen du français, qui aura lieu dans quelques jours, j’ai trouvé votre site. Alors, j’ai commencé à faire des exercices depuis quelques jours, ô mon Dieu, ça, soudain, je l’ai trouvé. Quel monologue ! C’est génial. Je vous remercie de le mettre sur le site. Ça, c’est du bon humour, je pense. Excellent ! Applaudissements pour M. Fournier :):)

    1. Merci à vous pour ce gentil mot.
      Je vous souhaite de trouver sur les archives des Papous dans la tête de nombreux autres moments aussi délectables et remplis d’humour.
      Bon courage et bonne préparation pour votre examen. Je pense que Partajon vous aidera grandement.
      À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

x

PARTAGEZ DES RESSOURCES SUR PARTAJON

x