Décision : mariage ?

L’une des difficultés les plus importantes en compréhension orale est le débit du locuteur, la vitesse à laquelle ses paroles fondent vers vos oreilles… A la radio, et notamment chez les chroniqueurs humoristiques (comme dans cette compréhension orale), cela peut vraiment devenir très complexe. C’est pour cette raison que je classifie cette compréhension orale résolument en C1 voire en C2.

Mais n’ayez pas trop peur, car la caractéristique des chroniqueurs à la radio, c’est également d’avoir une prononciation très soignée, voire impeccable.

Je conseille même aux B1 et B2 de l’écouter afin de s’habituer à ce débit électrique ! 🙂

Bonne écoute à tous !

  1. Lisez les questions.

    Télécharger les questions
  2. Ecoutez l’enregistrement.

    Emission : LA DRÔLE D’HUMEUR DE MARINA ROLLMAN

    Date de l’enregistrement :

  3. Vérifiez vos réponses.

    Télécharger le corrigé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

x


    PARTAGEZ DES RESSOURCES SUR PARTAJON

    x